Liste des distributeurs
Liste des distributeurs
PRESENTATION DU DVD "LA LOIRE SAUVAGE"
La Loire sauvage est une création audiovisuelle, à la fois documentaire et spectacle, d'une durée de 1h02.

Ce dvd présente les plus beaux sites et paysages des gorges de la Loire et un condensé d'images d'archives exceptionnelles. Grâce à la magie du fondu enchainé, les images fixes portées par le son s'animent à la manière d'un film.
1ère partie : un fleuve et des hommes
A travers une approche romancée du fleuve, le spectateur est amené à la source puis il est invité à voguer sur son cours jusqu'à Saint Just Saint Rambert.

Aussi loin que l'on remonte dans la nuit des temps, on retrouve sur les berges de cette rivière, pourtant imprévisible, l'empreinte de l'homme.

Ici, au fil du courant est évoquée l'histoire des gens qui vivaient de sa présence, ceux qui se servaient de sa force dans les moulins pour moudre le grain, les lavandières de Brives Charensac, le passeur de Bas, les bateliers qui construisaient les sapines et les rambertes, pour le transport des marchandises ou encore les verriers de Saint Just qui utilisaient son sable et son eau.

La plupart de ces métiers ont disparu, certains existent encore.

Sauvage et primesautière mais généreuse aussi, la rivière est partagée entre deux sentiments, la crainte de perdre sa liberté et la fierté d'avoir rendu et de rendre encore de grands services à l'homme.

Regrettant ses caprices et ses colères, émue par l'histoire des hommes et la pénibilité de leur existence, elle accepte finalement leur présence. Devenue peu à peu plus sereine, elle s'assagit. Son cours se fait plus paisible.
2ème partie : mémoire engloutie
Prenant voix humaine, la Loire entre Saint Paul en Cornillon et Saint Just-Saint Rambert, va nous livrer quelques confidences sur ses rapports, avec nous les hommes, au fil du temps.

Jusqu'au premier tiers du 19e siècle, la rivière constituait une barrière à la communication entre les deux rives. Le seul moyen de passage était le bac, mais les inconvénients étaient nombreux.

Ce n'est qu'en 1841 que le premier pont du Pertuiset fut édifié. Conçu avec un tablier en bois, il ne pouvait supporter que de petites charges; piétons, véhicules hippomobiles... A partir de cette date, les bacs disparurent rapidement.

L'exploitation de la Loire par l'homme ne faisait que commencer !

En 1862, pour alimenter en eau la plaine du Forez, fut construit le canal du même nom.

Le 1er septembre 1885, un nouvel intrus vint bouleverser le paysage: le train à vapeur reliant Firminy à Saint Just sur Loire.

Malgré tout, la Loire restait séduisante et attirante. Le dimanche, on venait nombreux se détendre sur ses rives et dans une atmosphère joviale on dégustait la friture dans une de ces guinguettes qui bordaient la plage.

En 1955, un projet de grande envergure a transformé les pittoresques gorges de la Loire en un lac artificiel, le barrage de Grangent.

Autour de ce plan d'eau de 365 hectares, se développèrent alors, de nouvelles activités de loisir ...

"Les souvenirs vibrent aux lèvres des anciens..." leurs témoignages chargés de nostalgie et d'émotion font ressurgir ce passé englouti.
ILLUSTRATIONS DU DVD "LA LOIRE SAUVAGE"
PRESENTATION DU DVD "LE MONDE RURAL"
Je suis parti à la rencontre des gens d'en haut, sur le plateau du Mézenc pour me faire raconter quelques tranches de vie, simples et authentiques, mais qui contées par eux-mêmes deviennent très singulières et inédites avec leurs voix colorées de l'accent du plateau.

C'était une façon de remonter le temps, de fixer des instants de vie en voie de disparition, de conjuger passé et présent, de connaître les gens du pays, ceux qui ont fait une partie de l'histoire locale avec leurs rêves, leurs visions et leurs labeurs...
ILLUSTRATIONS DU DVD "LE MONDE RURAL"

 

Accueil | Mon activité | Mes spectacles d'images | Galerie photos / Boutique | DVD La Loire - Le Monde rural | Livre Intimité Paysanne | Livre Une histoire de faux | Me contacter
© Tous droits réservés - AUDIOVISION PEYROL BERNARD - 2004 - 2017